Biodécodage

◊    Consultations en DÉCODAGE BIOLOGIQUE – BIODECODAGE à Nice    ◊

Pour traiter l’origine émotionnelle du symptôme

Le Décodage Biologique est une technique de thérapie brève, complémentaire à la médecine et aux autres formes de soins, considérant l’ensemble de la personne dans ses besoins biologiques fondamentaux. Une écoute particulière, un regard porteur de sens sur la santé, la maladie et nos difficultés en général. Grille de lecture des symptômes physiques et psychiques, son axe est le sens biologique ; A QUOI SERT CE SYMPTÔME ? Quelle est son utilité : quel besoin inconscient cherche à être satisfait dans ce dysfonctionnement actuel ?

L’hypothèse est qu’au départ, l’intention est positive ; « La maladie est l’effort que fait la nature pour guérir l’homme. Elle renferme l’or véritable qu’il n’a trouvé nulle part ailleurs. » C. G. Jung. Devenir un chercheur d’or, à la rencontre de cette origine émotionnelle enfouie, pour récupérer la part de soi bloquée dans un instant conflictuel, et libérer cette mémoire pour un changement au présent.

Pour Christian Flèche, créateur du Décodage Biologique, « Une maladie est une réaction biologique de survie face à un événement émotionnellement ingérable ; chaque maladie, chaque organe, correspond à un ressenti très précis »

Exemples : 

  • Si je mange un aliment avarié, ma biologie réagit en vomissant et/ou par d’autres symptômes digestifs. L’intention est positive : évacuer le toxique au plus vite pour éviter l’empoisonnement. Si j’ai régulièrement des troubles digestifs : quelle situation je vis de façon indigeste ?
  • Le corps s’adapte aux agressions du soleil par le bronzage. Si je me sens agressé par un regard posé sur moi, il est possible que mon inconscient biologique cherche à m’en protéger en créant des taches brunes sur ma peau.
  • Les animaux marquent leur territoire en urinant. Nous sommes des animaux sociaux et on retrouve souvent des problématiques de territoire dans les symptômes touchant la vessie.
  • En altitude, le corps s’adapte à la baisse d’oxygène extérieure en produisant plus de globules rouges à l’intérieur. Parce que les globules rouges transportent l’oxygène indispensable à la vie. Quand je fais de la polyglobulie ou de l’anémie, qu’est-ce que je vis comme expérience en ressentant « pas assez » ou « trop » de vie ?

 

Parce que le cerveau ne fait pas la différence entre le réel, le symbolique et le virtuel, la biologie s’adapte à ce qui est RESSENTI.

En consultation, nous partons de votre demande, de votre objectif, en passant par la fonction de l’organe concerné, pour trouver le besoin que cherche à satisfaire le symptôme au départ, puis nous suivons les émotions, ressentis et sensations corporelles en lien avec ce symptôme. Ce cheminement permet de rencontrer ce qui n’a pas pu s’exprimer, de prendre conscience des croyances limitantes, de découvrir ses ressources et ainsi d’installer en soi un autre fonctionnement qui soulage la biologie.

 

Cette pratique est un complément au suivi médical qui reste indispensable.

Un diagnostic précis, posé par un médecin, fournit les informations nécessaires à la finesse de l’accompagnement en Décodage Biologique.

 

diagEn tant que Psycho-Bio-Thérapeute, je suis membre de l’Association Internationale de Psycho-Bio-Thérapie, garante de la transparence et de la déontologie indispensables à cette pratique : http://www.psychobiotherapeute.org/index.php/fr/ 

association2

Importante mise au point au sujet du Décodage Biologique : http://biodecodage.com/mise-au-point-sur-le-biodecodage/ 

 

Conseils de lecture :

db       51-unx2osol-_sx314_bo1204203200_       9782738128324  Emotions    images

Publicités